Voici un tutoriel, diffusé par le Centre hospitalier universitaire (CHU) de Grenoble pour ceux qui souhaitent réaliser leur propre masque. Mais attention, cette protection n’est pas équivalente à celle des masques utilisés en milieu hospitalier ! Lisez attentivement les recommandations.
1 / Les masques faits mains ne sont que des solutions de dernier recours : ce ne sont pas les mêmes que ceux utilisés par les professionnels de santé car ils ne protègent pas contre les microparticules du Coronavirus.
2 / Mais il sont utiles pour faire  “barrière” contre les gouttelettes.
3 / Il faut les laver quotidiennement à 30°C avec du détergent classique et ne les porter que quelques heures.
4 / Il est nécessaire de bien les poser : le masque doit recouvrir le nez et la bouche et être ajusté au mieux sur le visage.
5 / Il ne faut absolument pas toucher le devant quand il est porté et quand il est usagé, le jeter dans une poubelle fermée.

En résumé : le masque fait main est utile contre les gouttelettes, mais il ne remplace pas un masque professionnel. En tout premier lieu, il faut respecter les gestes “barrières” et se laver régulièrement les mains.

Si vous le désirez, vous pouvez aussi en fabriquer pour d’autres utilisateurs qui pourraient ne pas en être actuellement pourvus, dont les stocks diminuent et qui sont mobilisés. 

Remettez-vos masques à la pharmacie du village, en prenant au préalable, rendez-vous au 04 42 57 50 16 (Pharmacie Poussardin)

Merci de votre contribution et…bonne couture !