Dans le cadre de la création de la Zone d’aménagement concerté (Zac) de l’écoquartier, et conformément aux directives obligatoires inhérentes à tout aménagement d’urbanisme, un diagnostic archéologique va démarrer à partir du 26 octobre, et durer une dizaine de jours, sur l’emprise de l’ancien stade, afin de vérifier si le terrain recèle des traces d’anciennes occupations humaines. L’Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap) va effectuer ce diagnostic. Pour rappel lorsque le diagnostic a attesté la présence de vestiges archéologiques, l’État peut alors prescrire des fouilles archéologiques préventives.
L’espace sera clôturé et sécurisé avec une interdiction d’accéder au site et le parking d’accès sera inaccessible le temps des travaux qui devrait durer une dizaine de jours, car aucun véhicule ne devra stationner devant le terrain. Une base vie de chantier y sera également implantée.

WordPress Image Lightbox