btn_bilan

btn_enquete2

btn_reservation

btn_emeyrargues-new

newsletter1-sombre

bouton_transport-sombre

meteo-meyrargues-sombre

Avril 2017 Mai 2017 Juin 2017
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31

Prochains événements

Boite à idées

Accueil -> Découvrir Meyrargues -> Histoire et patrimoine -> Histoire de Meyrargues
Histoire de Meyrargues
Une fresque d'histoire au magasin "Leclerc" PDF Imprimer Envoyer
fresqueDepuis quelques jours, cialis les clients du magasin Leclerc à la sortie Nord de Meyrargues peuvent observer une fresque qui retrace les grandes étapes de l’histoire de l’établissement Barbier Dauphin où l’enseigne s’est installée, case une usine qui a marqué l’histoire de la ville.
L’entreprise Barbier & Dauphin, qui porte le nom de son fondateur et de son neveu, est née à Lambesc en 1869. Elle est spécialisée dans le concentré de tomates à l’origine, puis elle développe d’autres préparations (marrons, fruits,  légumes, etc.) Elle gagne des marchés et construit son deuxième établissement à Meyrargues en 1935. Ainsi, l’usine est proche de la plaine agricole d’où proviennent ses matières premières et aussi des gares ferroviaires de Meyrargues qui est une commune particulièrement bien desservie.
Pendant les années cinquante et soixante elle connaît un réel succès en diversifiant ses productions de conserves et de plats préparés de qualité et en utilisant ses origines provençales pour sa communication (Barbier Dauphin, le fin du fin !).  Au début des années soixante, les 1000 habitants de Meyrargues ne suffisaient pas à fournir les 600 emplois de l’été, et les salariés, surtout des jeunes femmes, venaient de tout le Val de Durance.
Ce succès attire la multinationale Colgate (1963 – 1980) qui modernise l’usine. Mais l’entreprise rate le tournant du congelé et du retour aux produits frais et c’est le déclin du site qui arrête ses activités en 1987.
Le site est resté friche industrielle pendant plus de vingt ans avant de devenir le magasin Leclerc. A la demande de Mireille Jouve et de son équipe, il a été prévu que des éléments de mémoire et d’histoire permettent aux Meyrarguais et aux passants de reconnaître cette histoire. C’est chose faite avec la fresque.
Rappelons que nous disposons aussi d’un livre : Brun (Francis), Mioche (Philippe), Barbier Dauphin, une industrie du terroir provençal, 1868 – 2007, Mirabeau, REF2C, 2008, 25 €, disponible en librairie et à la mairie et d’un film qui rassemble les témoignages des anciens salariés : Brun (Francis) & Mioche (Philippe), Adieu à la tomate. Une histoire de l’usine Barbier Dauphin à Meyrargues  (2012) que l’on pourra voir dans la nouvelle médiathèque de Meyrargues.
 
 
Le chemin de la liberté PDF Imprimer Envoyer

IMG_6048Meyrargues a commémoré sa libération.
35 véhicules militaires dont un char Sherman, 120 figurants  en tenue de soldats français, résistants FFI ou en « costume vintage » ont défilé à travers le village sous les applaudissements de la foule.
Après  dépôt de gerbes et discours des anciens combattants meyrarguais, tous les engins ont été exposés sur le parking de la mairie et petits et grands en ont profité pour faire le tour du village à bord des jeeps tout au long de l’après midi.
Des démonstrations de rock des années 40 ont égayé le reste de la journée.

Merci à l’association « FortyMemories » et à Philippe Grégoire, organisateur de la manifestation, pour cette merveilleuse journée pleine d’émotion !

thumb_IMG_6023thumb_IMG_6018thumb_P1030507thumb_P1030613

.

 
Un nom, un quartier PDF Imprimer Envoyer

Captant les eaux pluviales de nos vallons et collines, le Pouran serpente à travers les gorges du Pas de l'Etroit et continue sa course (dont une partie est souterraine) en longeant l'aqueduc de la Traconnade avant de se déverser dans le Vallat.

Ce petit ruisseau a donné son nom (féminisé) à un quartier où furent construits, au début des années
60,  168 logements sociaux.
La Pourane était née....

Puis, dans les années 80, deux lotissements de petites villas ont remplacé les vignes autour du portail du Clos.

« Côté village », l'ancien bâtiment de la Poste, qui jouxtait le bar dont il tient son nom, fût démoli pour permettre d'élargir l'accès à ces nouveaux quartiers.

Actuellement, un projet de requalification et de réfection des voiries, ainsi qu'un embellissement des espaces, est en cours.

Le Pouran, quant à lui, continue de couler au gré des pluies qui l'alimentent......

photo

.
 
Mieux comprendre les armoiries de Meyrargues PDF Imprimer Envoyer

Le blason a été créé en 1964, proposé par M. Paul Gouirand, ancien Maire, chevalier de la légion d'honneur.
Après de nombreuses recherches et enquêtes, il s'est avéré qu'aucun blason ancien de la commune de Meyrargues n'existait.

blason_meyrargues

.
Écrit par Jean DEMENGE   
 
Plus d'articles...
<< Début < Précédent 1 2 Suivant > Fin >>

Page 1 sur 2

Se connecter